Contempler les évènements à l'aune de notre vocation à la vie éternelle

Panneaux électorauxChers amis,

L'actualité politique de ce mois de mai pourrait bien détourner nos yeux de l'essentiel...

 

 

 

 

Non que les enjeux des élections en cours soient négligeables, bien au contraire. Comme chrétiens, nous avons d'ailleurs une part active à prendre dans la vie de la cité. Cette participation au bien commun ne saurait cependant reposer sur nos affects, nos passions ou le bruit médiatique. Elle repose sur la contemplation de la Sagesse éternelle manifestée en Jésus-Christ.

En ce mois de mai spécialement consacré à Marie, demandons à Notre-Dame, trône de la Sagesse, de garder fidèlement la Parole qui nous a été confiée, de méditer en notre cœur tous les événements du moment, de demeurer attentifs aux appels de l'Esprit, de rester fermes dans notre foi et notre espérance, même quand tout semble perdu ! C'est ainsi que nous pourrons acquérir l'intériorité et la profondeur nécessaires pour porter, sur la situation actuelle, un regard authentiquement évangélique.

Plus la situation paraît confuse, plus il est urgent d'acquérir cette intériorité, plus il est urgent de tout juger à l'aune de notre vocation à la vie éternelle ! Confions à la Vierge Marie notre pays, nos familles et bien évidemment nos défunts, spécialement les petits défunts : le 23 avril dernier ont été inaugurés au sanctuaire une chapelle qui leur est dédiée et un chemin de consolation pour leurs parents.

Bon mois de mai, bon mois de Marie !

don Bertrand Lesoing, csm
chapelain